accueil   à propos 

liens  

 

   guide radio      étrangères      radios du net            numérique      par la télé        autres ondes

 

 

   actu radio        dossiers          anciennes grilles      pubs tv            logothèque      radios disparues     dico radio      contact

 


 radios disparues

RADIO 7

Lancement : 2 Juin 1980

Arrêt : 20 Février 1987

Avant Le Mouv’, Radio France avait déjà eu sa radio jeune dans les années 80. A l’époque, la radio publique, dirigée alors par Jacqueline Baudrier, cherchait à diversifier son offre de radio avec des radios plus ciblées sur la FM : Radio Bleue pour les séniors, et Radio 7 pour les jeunes. Cette dernière était aussi une réponse du gouvernement de Valéry Giscard-d’Estaing face à la vague des radios pirates qui florissaient sur la bande FM à la fin des années 70.

Radio 7 à été lancée le 2 juin 1980 à 7h, avec Clémentine Célarié et Jean-Pierre Gauffre qui prirent l'antenne les premiers. Elle émet sur toute la région parisienne sur 99.8. Patrick Meyer dirige la station, avec une programmation musicale orientée majoritairement autour de la scène rock française et internationale, avec une grille très riche en émissions, en s’inspirant de la formule des radios musicales américaines. Celui-ci ne restera que quelques mois ; après avoir voulu inviter Coluche à l'antenne de Radio 7 pour parler de sa candidature aux élections présidentielles de 1981, Meyer reçoit des pressions de la part de Jacqueline Baudrier pour faire annuler sa venue. Suite à cela, Meyer démissionne, et s'en ira fonder sa propre radio, RFM, ou Coluche interviendra d'ailleurs. François Desnoyers prendra la direction de Radio 7 pour quelques mois.

Pour l’information, la radio reprend durant ses premières années les journaux de 13h et 19h de France Inter, jusqu’à la rentrée 1981 où elle dispose de sa propre rédaction.

Marie-France Brière est nommée à la direction de Radio 7 fin 1981, et va procéder à une refonte de la grille début 1982, en prolongeant notamment les émissions de la semaine jusqu’au samedi. A la rentrée 1983, une nouvelle formule est tentée avec une grille fixe 7 jours sur 7, incluant 6 tranches horaires comprenant 2 ou 3 animateurs qui s’alternent tous les 5 jours. Les tranches 12h-13h et 19h-20h sont laissées aux magazines hebdomadaires, gérées chacunes par un animateur et un journaliste. Il n’était pas rare d’y voir certains jours des expérimentations de concepts où des cartes blanches.

La rentrée 1984 marque un nouveau tournant dans l’histoire de Radio 7, avec un nouveau changement de direction, Francis Rousseau, et de nouveaux bouleversements dans la grille. Plusieurs voix s’en vont, d’autres arrivent, et la programmation musicale s’élargit progressivement à d’autres styles musicaux, jusqu’à même la musique classique qui aura droit à une demi-heure d’antenne le midi. Cette même année, Radio 7 entre en conflit avec TDF, apprenant qu’elle va perdre sa fréquence qui sera réattribuée à NRJ. Après un long bras de fer, Radio 7 parvient à obtenir 2 fréquences afin de couvrir de manière plus optimale la région parisienne et les alentours : 91.3 et 91.7.

La grille ne parvient pas à se stabiliser au fil des saisons. Charlotte Latigrat, venue de Radio France Alsace, sera la dernière à diriger Radio 7. La station s’arrêtera le 20 février 1987, sur décision de Roland Faure, nommé président de Radio France en 1986, qui souhaitait lancer une radio tout-info, concept inédit en Europe à l’époque, mais qui nécessitait des moyens. L’équipe de Radio 7 apprend la fin de leur radio seulement quelques jours avant la date fatidique, et recevront plusieurs messages de soutien d’auditeurs et d’artistes, notamment les Béruriers Noirs qui interviennent en direct à l’antenne lors de la soirée d’adieu.

La fin de Radio 7 tombe à quelques jours près de la mort d’un autre média marquant pour la jeune génération de l’époque : TV6, première chaine musicale française, disparue après un an d’existence pour des raisons politiques. Après la diffusion du programme musical destiné aux locales de Radio France pour ne pas laisser le signal muet, France Info succède à Radio 7 sur la fréquence 105.5, et récupère ses locaux au premier étage de la Maison de la Radio.

Au cours de ses 7 années d’existence, Radio 7 aura eu une vie agitée, avec 5 dirigeants qui se sont succédé, et de nombreux changements de grilles. La faute notamment à la vague des radios libres, qui durant cette période ont été légalisées par François Miterrand après son élection à la Présidence de la République, puis l’autorisation de la publicité en 1983, et enfin le développement de certains réseaux dans la seconde partie des années 80 (NRJ, RFM, Skyrock, Kiss FM, Chic FM…). Radio 7 aura eu du mal à s’imposer face à une concurrence de plus en plus forte, d’autant que sa couverture ne s’était limitée qu’à Paris, et qu’elle n’a jamais développé un réseau national, tandis que ses rivales privées avaient déjà une bonne avance.

BONUS :

VOIR LES GRILLES

 
 


  
 

 

Copyright © RadioScope - http://www.radioscope.fr - Mentions légales