accueil   à propos 

liens  

 

   guide radio      étrangères      radios du net            numérique      par la télé        autres ondes

 

 

   actu radio        dossiers          anciennes grilles      pubs tv            logothèque      radios disparues     dico radio      contact

 


 

retour sur 10 ans de radio

LA DURE VIE DE PARENTHÈSE RADIO

Le plan FM annoncé par le CSA en 2006 annonçait l'arrivée de nouveaux réseaux nationaux. Il s'agissait surtout de programmes locaux qui se développaient en national (comme la parisienne France Maghreb, ou la lyonnaise Fréquence Jazz devenue Jazz Radio), mais dans le lot il y en avait une qui suscitait la curiosité : Parenthèse Radio. Radio crée par 2 mamans, et indépendante de tout grand groupe radiophonique (elle appartenait à la SAS Sofisa), Parenthèse Radio avait l'originalité d'être la seule radio dont la thématique est entièrement tournée sur la famille.

La station a reçue ses premières autorisations en mai 2007 du CSA, et a démarrée en FM sur Melun, Meaux, Creil, Clermont-Ferrand et Limoges, ainsi que partout en France via le net, Canalsat et les bouquets ADSL. Sa couverture s'est progressivement étendue avec 14 fréquences en tout, obtenues à chaque plan FM lancé par le CSA.

Parenthèse Radio a été lancée officiellement le 1er octobre 2007. Elle annonçait 14h de direct par jour, avec des émissions 100% talk tournées sur des sujets tournants autour de la famille (petite enfance, jeunes parents, enfants/ados, sexualité...). Dans l'équipe, on retrouve Christian Spitz (le fameux Doc de "Lovin'Fun" sur Fun Radio), ou encore Gaëlle Renard (chroniqueuse dans "Les maternelles" sur France 5, et également sur France Inter). Un contenu très prometteur pour une radio originale, mais qui connaîtra des difficultés au bout d'un an.

En effet, 1 an et demi après son lancement, en février 2009, on apprend que Parenthèse Radio est en redressement judiciaire, endettée de plusieurs milliers d'euros, et que les audiences sont plutôt décevantes. Coté grille, si on compte l'arrivée entre temps de nouvelles voix (comme Kenza Braiga), le week-end ne comprend plus d'émissions propres, que des rediffusions. Ces difficultés annoncent un avenir incertain pour la station, qui doit trouver un nouveau repreneur. Plusieurs projets de reprise ont été déposés, mais c'est finalement Arthur qui reprendra Parenthèse Radio, peu de temps après avoir repris Ouï FM. Son projet était de développer la radio rock en national sur les fréquences de Parenthèse, tout en conservant le format de celle-ci à certains horaires.

Une reprise contestée par la concurrence ; le SRN (Syndicat des Réseaux Nationaux, composé des radios du groupe NRJ, du groupe RTL, Lagardère et Skyrock) ont exprimé au CSA leur opposition à ce rachat, et au changement de formule envisagé pour Parenthèse, qui ne respecte pas la convention d'origine de la station. Une contestation qu'entendra le CSA, puisqu'en mai 2009 celui-ci annule la reprise de Parenthèse par Arthur, qui la remet dans une situation difficile : soit elle trouve de nouveaux repreneurs, soit c'est la fin, et ses fréquences seront remises en jeu. A l'antenne, les émissions en direct ont cessés, il n'y a plus que des rediffusions.

La situation ne s'arrangera pas ; début juillet 2009, le CSA annule tous les projets de reprise déposés pour Parenthèse Radio (8 au total), considérant que ces projets ont des formats trop éloignés de la thématique de Parenthèse. Du coup, la station à peu de chances de trouver un nouveau propriétaire, et ne peut donc plus continuer. Le 17 juillet 2009, la station annonce sur son site qu'elle cessera d'émettre. Une semaine plus tard, ses 14 fréquences n'émettent plus rien.

L'aventure Parenthèse Radio aura au total duré à peine 2 ans. Difficile pour un tout jeune réseau de réussir à se faire une place parmi les grands géants de la FM, déjà bien installé depuis des décennies. D'autant que la station n'avait jamais vraiment communiqué dans les médias extérieurs (presse, affiches, télé etc.). La radio aurait-elle pu avoir plus de chances si elle était née quelques mois plus tôt, avec le lancement de la radio numérique ?

SON - Teasing de Parenthèse Radio diffusé en boucle avant son lancement (septembre 2007)


  
 

 

Copyright © RadioScope - http://www.radioscope.fr - Mentions légales